En route vers le 100% éthique

En route vers le 100% éthique

L’engagement ce doit être une démarche globale. Chez Topla on travaille au quotidien pour proposer des jeux éducatifs, ludiques et surtout engagés. Alors, on ne peut pas être cohérent si on ne se pose pas la question du respect de la planète. Comment crée-t-on des jeux en étant écolo ? On vous explique tout !

 

Tout d’abord, il y a les contenus. Des jeux comme le Sun Lab promeuvent l’idée qu’on doit faire attention à la planète et que des alternatives existent. La création de contenu permet de véhiculer des idées. C’est un premier pas, mais ensuite, il faut accorder la production !

Et cela passe par le choix des partenaires ! Chez Topla, nous les avons sélectionné.es avec une grande attention. 

30% de nos jeux sont faits totalement en France et 98% des jeux sont faits en Europe.  

- Nos jeux sont labellisés FSC. Le Forest Stewardship Council est un label environnemental qui assure que le bois ou un produit à base de bois, tel que le papier ou le carton, est issu de forêts durablement gérées.

Notre coton est 100% Bio et labellisé Oeko-Tex.

 

C’est tous ces choix qui permettent de proposer des produits qui respectent la planète et qui nous conduisent vers plus d’éthique !

Pour la production fabriquée en France, le choix a été de favoriser des ESAT, des centres médico-sociaux pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Deux ESAT parisiens nous aident à la production de nos kits et nos tapis. C’est plus éthique, la production est locale et le projet nous tient à cœur.

 

Chaque année, avec chaque jeu, nous proposons plus de transparence et d’éthique. Nous restons à l'affût de nouvelles usines et partenaires pour nous permettre d’atteindre le plus vite possible une production 100% éthique et écologique. Réussir à atteindre cet objectif demande de déconstruire beaucoup de nos actions et de nos idées. Mais si ce n’est pas toujours le chemin le plus simple, on sait que c’est le bon !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés