On se maths un film ?

Cette semaine, Topla vous plonge dans l’univers du cinéma :


Ses arrêts sur image effectué au millimètre près...

Son  image en 16/9...

Sa pellicule de 28 mm ...


Le cinéma c’est de la technique avec des chiffres et de la géométrie de partout !

Le cinéma c’est aussi des films qui ont fait écho dans le monde entier et qui parlent de maths !


Topla vous chouchoute avec une découverte des outils mathématiques qui font le cinéma aujourd’hui, et un test inédit : “quel film mathématique allez-vous regarder ce week-end ?” Vous êtes prêt pour une immersion dans le 7e art ? 

 


Vous vous êtes sûrement demandé comment la 3D pouvait vous faire voyager si loin juste en fixant un écran ? Ou comment les effets spéciaux si réels vous faisaient sursauter dans vos fauteuils ?


Vous avez admiré Benedict Cumberbatch dans “Imitation Game” et vous vous êtes creusé les méninges avec Russel Crowe dans “Un homme d’exception” ?


Alors, découvrez cette semaine l’univers magique des mathématiques au cinéma…





Des maths techniques pour des films magiques ....

Il y a 10 ans, en 1996, sortait Toy Story, que vos enfants regardent encore peut-être aujourd’hui. C’était le premier long métrage à être réalisé 100% en image de synthèse ! 

Ces images créées par ordinateur font appel à beaucoup de concepts géométriques en étirant et modélisant des formes. L’éclairage utilisé pour rendre ces formes les plus réalistes possibles est permis grâce à des logiciels graphiques contenant des modèles mathématiques qui simulent le comportement de la lumière. 


Vous vous souvenez sûrement en 2009, du succès d’Avatar et de ses séquences époustouflantes en 3D. Mais comment ça marche ? Pour réaliser des images en 3 dimensions, la caméra filme 2 images au lieu de n’en filmer qu’une : une pour l’oeil droit et une pour l’oeil gauche. Ses deux images doivent être espacées de 7 cm environ : l’écartement des yeux. Grâce aux maths, l’impression de réel est bien là ! 




Test : Quel film autour des maths allez-vous regarder ce week-end ?
(Parce que votre amour des maths peut aussi se combiner avec votre deuxième passion !)


Vous êtes plutôt sentimental(e) :


Le monde de Nathan (2015) : C’est l’histoire d’un jeune garçon autiste, un brin associal mais prodige en mathématiques. Son professeur Mr Humpfrey va le pousser à participer aux Olympiades de Mathématiques et sa vie va prendre un nouveau tournant.


Vous êtes plutôt historien(ne) :


Imitation Game (2015) : En plein coeur de la Seconde guerre mondiale, Alan Turing, génie mathématique, est chargé par le gouvernement britannique de percer le secret de la machine de cryptage allemande : Enigma.


Vous êtes plutôt intrépide :


Mobiüs (2013) : Ce thriller avec Jean Dujardin et Cécile de France, vous plongera dans l’univers des maths financiers et des services secrets.


Vous êtes plutôt économiste :


Un homme d’exception (2002) : John Forbes Nash, un brillant élève de Priceton élabore la théorie des jeux. Ses travaux ne passant pas inaperçus; William Parcher un représentant du département de la Défense lui propose de rejoindre les services secrets américains.


Vous n’êtes rien de tout ça, et vous détestez toujours les maths :


Comment j’ai detesté les maths (2013) : Ce documentaire devrait achever de vous convaincre que les maths sont omniprésents : d’Apple à Goldman Sachs; comment ils ont bouleversé le monde pour le meilleur et pour le pire.


Et si vous en demandez encore plus, d’autres idées de films autour des mathématiques sont ici 


Alors, qui a dit que le cinéma et les mathématiques ne faisaient pas bon ménage ?



anciens posts Nouveaux posts

0 Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter !

Laissez un commentaire

Notez que vos commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.